Actualités

COVID-19 : L’État alloue plus de 800 000 euros aux personnes les plus vulnérables

 
 
COVID-19 : L’État alloue plus de 800 000 euros aux personnes les plus vulnérables

Afin de venir en aide aux plus démunis, l’État a mis en place un plan national de 25 millions d’euros portant sur l’achat de produits de première nécessité et l’organisation de la distribution alimentaire assurée par les associations caritatives. En effet, le contexte de crise sanitaire a augmenté de façon significative les demandes d’aides alimentaires pour les ménages fragilisés et les publics vulnérables. Deux dispositifs ont été mis en œuvre par l’État en Loire-Atlantique.

  • LES TICKETS CHÈQUES SERVICES

Depuis le début de la crise épidémique, 201 984 tickets ont été distribués au bénéfice de 4 000 personnes, représentant un montant de 706 944 €. La distribution a été assurée par le SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation auprès des publics en hébergement d’urgence et ceux rencontrés lors des maraudes. Les populations concernées de l’agglomération nantaise ont également bénéficié de ces tickets chèques services distribués par plusieurs acteurs associatifs : le SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation, ADELIS, « Les forges médiation », « Saint-Benoit Labre » et « Une famille, un toit ».

  • LES SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS

Par ailleurs, plus de 162 000€ ont été débloqués au profit de 8 associations « tête de réseau » afin de garantir les actions de distribution de denrées et de produits d’hygiène.

Au total, ce sont près de 870 000 € qui auront été mobilisés en Loire-Atlantique durant la période de crise sanitaire.

Plus d'informations :

> Communiqué de presse - 09-07-20 - Aides alimentaires - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,54 Mb