Sécheresse - Gestion de l'eau : été 2019

 
 
Sécheresse - Gestion de l'eau : été 2019

Sécheresse : le temps plus frais et humide permet de poursuivre la levée partielle des restrictions des usages de l’eau

Les pluies des dix derniers jours et la baisse des températures constatées sur la Loire-Atlantique et, plus généralement, sur le bassin de la Loire se traduisent par la remontée des niveaux d’eau dans la Loire et les cours d’eau du département.

Les cours d’eau ne réagissent pas tous aussi rapidement suite aux dernières pluies. Ainsi, les mesures de restrictions pour les prélèvements réalisés dans les cours d’eau, leurs affluents et les nappes d’accompagnement, sont adaptées en fonction des niveaux de gestion définis pour chaque bassin versant.

L’ensemble des restrictions pour les prélèvements réalisés sur le réseau public d’alimentation en eau potable reste levé sur tout le département, quel que soit le niveau de gestion.

Le préfet de la Loire-Atlantique invite toutefois chacun à éviter tout gaspillage et à maîtriser sa consommation d’eau.

Les prélèvements réalisés dans les cours d’eau, leurs affluents et les nappes d’accompagnement restent encadrés par les dispositions de l’arrêté cadre sécheresse du 1er juillet 2019, en fonction du niveau de gestion constaté sur chaque bassin versant.

Sont classés en vigilance, le bassin de l’Erdre Amont, de la Sèvre Nantaise et de la Loire qui étaient précédemment classés en alerte.

Sont classés en alerte renforcée, le bassin de la Vilaine et de l’Oudon (précédemment classé en crise).

Restent classés en crise, les bassins de l’Erdre Aval, des Affluents Nord Loire, des Affluents Sud Loire, des Côtiers Breton, de la Brière-Brivet, les eaux superficielles sans relations avec le lac de Grand-lieu (Logne, Ognon, Boulogne).

Pour savoir si vous êtes concernés par ces mesures,cliquez ici