Les dispositifs de vigilance météorologique, crue et pollution atmosphérique

La vigilance crues

 
 

Le risque d'inondation est le premier risque naturel en France.

L’organisation de la surveillance, de la prévision et de la transmission de l'information sur les crues est assurée par l'Etat, sur les cours d'eau ou section de cours d'eau pour lesquels il est en capacité, selon certains critères de produire une information d’anticipation sur le risque de formation ou de propagation d'une crue.

La vigilance crues est fondée sur les mêmes principes que la vigilance météorologique produite par Météo France. Son objectif est d'informer le public et les acteurs de la gestion de crise sur les risques de crues dans les cours d'eau ou section de cours d'eau ou estuaires surveillés par l'Etat dans les 24 heures à venir.

Les informations accessibles au public sont diffusées sur le site : http://www.vigicrues.gouv.fr

L’information de vigilance «crues» consiste à qualifier le niveau requis en tenant compte des phénomènes prévus pour les 24 h à venir. Elle repose sur une échelle de couleur de 4 niveaux : vert, jaune, orange et rouge.

La publication des bulletins d’information a lieu deux fois par jour : 10 H et 16 H mais peuvent être actualisés en tant que de besoin en cas de modification de la situation dès que le niveau de vigilance devient jaune.

Le site http://www.vigicrues.gouv.fr permet ’accéder en temps quasi réel aux données brutes de hauteur d’eau mesurées aux différentes stations depuis la carte de vigilance.

En cas de crues, le préfet met en œuvre un dispositif de veille et de gestion de crise et met en alerte les maires du département et les services déconcentrés.

Consulter la définition des niveaux de vigilance et les conseils de comportement à suivre face aux risques de crues :

> Vigilance crues et conseils de comportements - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,20 Mb