Quand on tient à quelqu’un, on le retient : la nouvelle campagne de la sécurité routière

 
 
Quand on tient à quelqu’un, on le retient : la nouvelle campagne de la sécurité routière

Plus de 50 animateurs de TV et radio se mobilisent pour inciter les Français à ne pas laisser leurs proches prendre le volant en ayant bu.

À l’approche des fêtes de fin d’année, pour la 4e année consécutive, plus de 50 animateurs vedettes de télévision et radio s’unissent pour dispenser des messages de prudence sur les routes. En rappelant que « Quand on tient à quelqu’un, on le retient » ils s’engagent pour la sécurité routière et sensibilisent les Français aux risques de l’alcool au volant à travers 6 films télé et 26 spots radio diffusés dès le 21 décembre 2018. En 4 ans, leur implication a permis d’imposer le message dans le discours et les pratiques des Français. Malgré tout, en 2017, l’alcool était toujours en cause dans près de 30 % des accidents mortels.

Les films

À chaque animateur sa tactique pour retenir un ami qui a bu. Cette année, Sébastien Chabal a su trouver des arguments dissuasifs envers les personnes alcoolisées quand Marie Portolano, Matthieu Lartot, Grégoire Margotton et Xavier de Moulins, eux, inventent un stratagème pour protéger leur ami.

Découvrez le film  "Le physio" avec Sébastien Chabal, Kareen Guiock, Anne-Élizabeth Lemoine et Sylvie Tellier

Découvrez le film "Le complot du réveillon", avec Xavier De Moulins, Matthieu Lartot, Grégoire Margotton et Marie Portolano

Découvrez le film "Le dîner d'amis" avec Denis Brogniart, Maya Lauqué, Bastien Cadeac et Hervé Mathoux

Découvrez le film "La soirée" avec Ophélie Meunier, Isabelle Ithurburu, Christophe Beaugrand et Thomas Sotto

Découvrez le film " Retenir un ami avec Daphné Bürki & Faustine Bollaert 

Découvrez le film "Café-croissants" avec lSandrine Quétier, Stéphane Rotenberg, Michel Cymes et Laurence Ferrari

Les spots radios

À partir du 21 décembre, à la radio, 29 animateurs diront chacun, avec leurs propres mots, selon leur vécu et expérience personnelle, l’importance de retenir des proches qui ont trop bu.

A écouter ici

Les chiffres clés de l’alcool au volant 

  • En 2017, l’alcool est en cause dans 30% des accidents mortels, faisant 1 035 personnes tuées dans un accident avec un conducteur au taux d'alcoolémie illégale* et plus de 3400 blessés hospitalisés. 
  • Une personne qui a bu a 8,5 fois plus de risque d’être responsable d’un accident mortel. 

L’accident-type impliquant de l’alcool :

  • a lieu la nuit : 70% des accidents mortels,
  • le week-end : 59% des accidents mortels,
  • est bien plus grave que les autres : 23 personnes tuées pour 100 blessés hospitalisés, contre 10 tués pour les accidents sans alcool,
  • touche les jeunes : la moitié des conducteurs alcoolisés impliqués dans un accident mortel a entre 18 et 34 ans. 

*Calcul sur la base d’une estimation extrapolée