Presse

Ouverture d'un gymnase de 75 places à Nantes à compter du 26 février 2018 en soirée, en raison de la forte baisse des températures attendue.

 
 
26 février 2018 : Ouverture d'un gymnase de 75 places  en raison de la forte baisse des températures

Dispositif d’hébergement d’urgence et de mise à l’abri est renforcé en raison de la forte baisse des températures

En Loire-Atlantique, le dispositif d’urgence sociale et d’insertion fonctionne toute l’année conformément aux objectifs réaffirmés par la Ministre de la Cohésion des Territoires.

Ce dispositif repose sur 3425 places en centres d'hébergement et en logements accompagnés dont 424 places d’urgence. Ces places sont mobilisées par le Service Intégré d’Accueil et d’Orientation (SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation), notamment via le 115, qui associe les principaux organismes du secteur.

Ces capacités d'accueil sont renforcées graduellement depuis début novembre pour atteindre 209 places d’hébergement supplémentaires à Nantes et Saint-Nazaire afin de répondre aux besoins des personnes à la rue.

En raison de la forte baisse des températures attendue ces prochains jours (autour de – 10 ° ressenti la nuit), l'ouverture d'un gymnase de 75 places à Nantes sera effective dans ce cadre à compter de lundi 26 février 2018 en soirée, garantissant la mobilisation de l'ensemble des capacités supplémentaires disponibles.

Afin de convaincre les personnes à la rue de rejoindre les hébergements proposés, le Samu Social renforce sa présence à Nantes et la protection civile effectue des maraudes à Saint-Nazaire.

Cette offre est complétée par 1200 places réparties sur l’ensemble de la Loire-Atlantique, en partenariat avec les communes et le Conseil Départemental. La préfecture a également rappelé aux maires la vigilance requise vis-à-vis des personnes sans abri en cette période de froid intense.

> communiqué de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb