2014

Charte « entreprises et quartiers » 28 entreprises s'engagent pour l'emploi et le développement économique

 
 
Charte « entreprises et quartiers »

Le 9 décembre, FACE Loire Atlantique, IMS Ouest Atlantique et ResO Villes, en partenariat avec l’État ont organisé à l’École des Mines de Nantes une rencontre sur le thème : "L’engagement des entreprises en faveur des quartiers dits prioritaires".

Par cette charte, les entreprises s’engagent à favoriser pour les habitants des quartiers populaires l’accès à l’emploi ou la création d’entreprises. Elles s’engagent également à agir pour le développement économique, social et culturel des quartiers prioritaires de la politique de la ville, dans différents domaines tels que : l’éducation, l’orientation, la médiation, les services à la population, le soutien à l’entrepreneuriat, les clauses d’insertion.

La charte est déclinée en convention spécifique pour chaque entreprise. Les entreprises développent ainsi leur responsabilité sociétale, notamment vis-à-vis des quartiers prioritaires et de leurs habitants.

Cette Charte « Entreprises et Quartiers » a été présentée par M. Henri-Michel COMET, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique.

19 entreprises, 4 groupements d’employeurs et 5 clubs d’entreprises ont signé la convention.

Pour mémoire, qu’il s’agisse de chômage ou de revenus, les quartiers prioritaires de la politique de la ville sont particulièrement affectés par la crise économique.

Le taux de chômage dans les Zones Urbaines Sensibles (ZUSZone urbaine sensible) est de plus de 23%, deux fois et demi supérieur à la moyenne nationale.

En Loire-Atlantique, les quartiers prioritaires subissent le même écart du taux de chômage entre les quartiers prioritaires et le reste du département.

Les habitants des quartiers populaires éprouvent également davantage de difficultés à approcher l’entreprise du fait d’un manque de réseau et de connaissance des codes du monde économique ; ils peuvent aussi être victimes de discriminations, notamment territoriales. Pourtant, l’envie d’entreprendre de ces habitants est forte : ils souhaitent devenir des acteurs du développement économique.

Afin de répondre à ces enjeux, les entreprises se mobilisent avec le Gouvernement en faveur du développement économique, social et culturel des quartiers prioritaires, au travers de l’élaboration des contrats de ville 2015-2020, mais aussi plus particulièrement d’une Charte nationale « Entreprises et Quartiers » portant sur les domaines d’intervention suivants : éducation et orientation scolaire ; formation, insertion et emploi ; développement économique ; services de proximité, accessibilité aux produits et services de l’entreprise ; soutien aux initiatives locales et mécénat de solidarité…

En Loire-Atlantique, sous l’impulsion de l’État, la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) et IMS Ouest Atlantique engagent les entreprises à favoriser pour les habitants des quartiers populaires l’accès à l’emploi ou la création d’entreprises, et à agir pour le développement économique, social et culturel des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

RésO Villes, Centre de ressources Politique de la ville, accompagne les acteurs publics engagés pour les quartiers afin de développer leurs actions en faveur de l’emploi et du développement économique en s’appuyant sur les énergies du monde économique dans sa diversité.

>> Retrouvez le communiqué de presse du 9 décembre:

> Charte entreprises et quartiers- communiqué de presse du 09.12.14 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

> Convention départementale Charte Entreprises quartiers 17 oct 2014 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,34 Mb

> Signataires convention d'engagement de la charte entreprises et quartiers - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb