Presse

Grand débat national : Point d’étape à mi-parcours

 
 
Grand débat national : Point d’étape à mi-parcours

Lancé le 15 janvier, le grand débat national est désormais arrivé à mi-parcours. Il rencontre un vif succès au niveau national, comme en Loire-Atlantique.

L’analyse des nombreuses contributions débutera dès lundi prochain concernant notamment les cahiers citoyens avec une restitution prévue fin mars. Les premières décisions qui en découleront seront prises avant la mi-avril, comme annoncé par le président de la République dans sa lettre aux Français.

Dans tous les cas, attention, vos contributions devront parvenir à temps pour être prises en compte !

  • Point d’étape : un vif succès aussi en Loire-Atlantique

En Loire-Atlantique, 160 réunions publiques ont été référencées (dont plus de 100 restent à venir), organisées soit par des élus, des représentants d’associations ou groupements et des citoyens. Au niveau national, à ce jour ce sont près de 1,7 million de visiteurs qui se sont rendus sur le site granddebat.fr
Plus de 3000 réunions et/ou débats, ont déjà eu lieu dans toute la France et plus de 900 000 contributions ont été postées en ligne.

Parmi les propositions formulées sur la plateforme nationale :
• 34 % concernent la fiscalité et les dépenses publiques,
• 25 % la transition écologique,
• 21 % l’organisation de l’État et des services publics,
• 19 % la démocratie et la citoyenneté.

  • Événements en cours et à venir

- Les stands mobiles : un stand de proximité sillonne la région et s’arrêtera dans des bureaux de poste ou dans des gares de chaque région, pour rapprocher le grand débat des citoyens et leur permettre d’y prendre part. Ce stand de proximité sera en gare de Nantes le mercredi 20 février (de 11h à 19h) et le jeudi 21 février (de 7h30 à 15h30).

- Les réunions d’initiatives locales : plus d’une centaine de réunions d’initiatives locales sont prévues en Loire-Atlantique jusqu’au 15 mars, dont une majorité figure sur la plateforme dédiée .

- Des conférences sur chacun des quatre thèmes mis au débat : dans la première quinzaine de mars, des conférences sur chacun des 4 thèmes mis au débat seront organisées au niveau national. Elles regrouperont les corps intermédiaires (organisations syndicales et patronales, associations, élus, etc.).

- 18 conférences citoyennes régionales (dont une spécifiquement dédiée à la jeunesse) : Elles se tiendront au cours des week-ends des 15-16 et 22-23 mars et regrouperont des citoyens tirés au sort par génération aléatoire de numéros de téléphone.

Pour la région Pays de la Loire, elle aura lieu à Nantes le vendredi 22 et le samedi 23 mars prochain.

- 1 débat au parlement est prévu au début du mois d’avril.

  • L’analyse et la restitution des contributions : Attention, les contributions doivent parvenir à temps pour être prises en compte !

- les contributions en ligne peuvent être adressées jusqu’au 18 marset feront l’objet d’une exploitation quantitative et qualitative par un prestataire.

- les contributions sous format libre (cahiers citoyens, courriers,…) doivent quant à elles être transmises au plus tard cette semaine à la Mission grand débat national (Mission Grand Débat National – BP 73326 – PARIS CEDEX 07). Elles seront ensuite conservées à la Bibliothèque nationale de France, qui se chargera notamment de référencer et d’indexer leurs contenus. Les données seront analysées par des prestataires spécialisés dans la technologie civique, l’intelligence collective et le traitement de données de masse.

Les maires du département, dont la majorité ont bien voulu ouvrir un cahier citoyen dans leur commune (136 communes ont déclaré avoir ouvert un cahier), ont ainsi été invités à transmettre les cahiers citoyens à la Mission Grand Débat National cette semaine.

À terme, l’ensemble des contributions au débat seront disponibles en « open data », dans le respect de la gestion des données personnelles. Ainsi, tous ceux souhaitant s’en saisir pour réaliser leurs propres analyses, et notamment au sein du monde académique, pourront le faire.

Les recommandations des garants au grand débat national seront ainsi respectées, à savoir : l’exhaustivité (toutes les contributions prises en compte), la transparence (accès par tous aux contributions) et la pluralité (prise en compte des contributions quelle que soit leur forme).

Retrouvez toutes les informations sur le grand débat national sur notre page et sur le site du grand débat

> Communiqué de presse du 18 février 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,16 Mb