Presse

LA JOURNEE MONDIALE DES REFUGIES DU 20 JUIN 2020

 
 
LA JOURNEE MONDIALE DES REFUGIES DU 20 JUIN 2020

Claude d’Harcourt, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique a visité aujourd’hui le centre Espace formation et l’association Accompagnement Migrants Intégration - AMI à Nantes, dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés, en compagnie de Nadine Chaïb, sous-préfète chargée de la Politique de la ville.
Cette journée dont le thème est la langue française et l’insertion professionnelle des réfugiés, a été l’occasion pour Claude d’Harcourt d’aller à la rencontre de réfugiés dont certains sont inscrits dans un parcours de formation linguistique et d’autres déjà employés dans le secteur du maraîchage.

Depuis 2 ans, le gouvernement a posé les bases d’une refondation de la politique d’accueil des primo-arrivants ainsi que des réfugiés et a acté la mise en œuvre d’une stratégie nationale d’accueil et d’intégration, visant à construire une intégration durable dans la société.
De nombreuses actions sont conduites en faveur de l’intégration des réfugiés, marquant le début d’un parcours global d’accompagnement : appropriation de la langue française et des valeurs de la République, renfort de l’accès au logement, à la santé et à l’emploi.
La journée des réfugiés qui a lieu le 20 juin de chaque année est l’occasion de valoriser les actions de terrain et les partenariats soutenus financièrement par l’État.

Formation linguistique : clé d’accès vers l’autonomie
En 2019 : 35 % des signataires de CIR (étrangers primo-arrivants de plus de 16 ans, en situation régulière et ayant vocation à résider
durablement sur le territoire français) en Loire-Atlantique étaient des bénéficiaires de la protection internationale (soit 785 sur 2217 CIR signés).

L’OFII (EPA sous tutelle du ministère de l’intérieur) est le principal financeur d’Espaces Formation et a accueilli 1725 migrants en 2019.

Formation linguistique : outil de compréhension du monde professionnel

L’association AMI œuvre en faveur de deux types de public : demandeurs d’asile et réfugiés.
Depuis 15 ans : accompagnement global plus de 4 000 migrants de 50 nationalités différentes.
Accompagnement classique : langue – vivre ensemble – accompagenement vers le travail
Accompagnement complémentaire : contrats personnalisés d’aide à l’intégration
L’Etat subventionne l’association AMI à hauteur de 474 300€ (30 % du montant global du projet AMITies 1 596 221€), au titre de l’appel à projet national « Intégration Professionnelle des Réfugiés » du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC).

Retrouvez toutes les informations ici :

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,54 Mb

 
 

A lire également :