Presse

Le préfet condamne fermement les violences qui ont émaillé la manifestation du samedi 3 août

 
 

Le préfet de la région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique, condamne fermement les violences qui ont émaillé la manifestation qui s’est déroulée à Nantes, à partir de 13h00.

Néanmoins, le dispositif de maintien de l’ordre s’est révélé particulièrement efficace et a permis de contenir les débordements. Malgré la violence extrême de plusieurs centaines de manifestants, qui ont tenté notamment d’entrer par la force dans la préfecture, les dégradations sont restées relativement limitées.

Toutefois, un commissaire de police a dû être pris en charge par les sapeurs pompiers après avoir été blessé par un jet de projectile.

L’arrêté d’interdiction de manifester dans certains secteurs de centre ville a prouvé son efficacité. Il a notamment permis de limiter les dégradations dans l’hyper centre.

« Je salue l’engagement, le sang froid et la retenue dont ont fait preuve les forces de l’ordre qui ont permis de procéder à 42 interpellations sans qu’aucun blessé grave ne soit à déplorer ».

> Communiqué de presse du 3 août 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb