Presse

Opération interministérielle vacances 2019 : les services de l’État mobilisés

 
 
Opération interministérielle vacances 2019 : les services de l’État mobilisés

En Loire-Atlantique, 10ème département touristique de France, la saison estivale est un enjeu important pour l’économie locale et pour l’emploi. Valoriser l’offre touristique, c’est la promouvoir mais c’est aussi veiller à la qualité et à la sécurité des services et des produits offerts aux vacanciers et assurer la tranquillité de leur séjour. C’est l’objectif de l’opération interministérielle vacances (OIV). Pour cet été 2019, les contrôles retenus en 2018 sont reconduits : l’hébergement de plein air et l’offre en ligne, les activités et produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs, les services de restauration dans les zones à forte densité touristique.

Tout l’été, les services de l’État renforcent leur présence et les contrôles pour offrir aux touristes les meilleurs vacances possibles. « L’opération interministérielle vacances (OIV) est un dispositif qui a pour but de prévenir ou de faire cesser les pratiques déloyales, abusives ou délictuelles qui portent préjudice aux estivants et à l’économie touristique », explique Claude d’Harcourt, préfet de la région Pays-de-la-Loire, préfet de la Loire-Atlantique.

Pour cet été 2019, la priorité a été donnée à trois secteurs d’activité : l’hébergement de plein air et l’offre en ligne, les activités et produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs, les services de restauration dans les zones à forte densité touristique.

Entre le 1er juin et le 15 septembre, des agents des services de l’Etat, placés sous l’autorité du préfet effectueront des contrôles inopinés dans des campings, dans des restaurants, sur des marchés ou encore des centres de loisirs... « L’objectif est d’avoir une action coordonnée et transversale avec des contrôles conjoints entre plusieurs services de l’État. Concrètement, cela signife qu’un lieu pourra être contrôlé tant sur l’aspect règlementaire, que sanitaire », ajoute le préfet.

Trois thématiques de prévention et de contrôle sont prioritaires en 2019 :

  • L’hébergement de plein air et l’offre en ligne
  • Les activités et produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs
  • Les services de restauration dans les zones à forte densité touristique

Plus d'informations :

> Dossier de presse du 3 juillet 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,60 Mb