Les missions du cabinet du préfet

 
 

Le cabinet, sous la direction d'un sous-préfet, directeur de cabinet, a pour mission d'animer et de coordonner l'action des services chargés de veiller au respect de l'ordre public, à la protection des personnes et des biens et de s'assurer de la cohérence des actions de communication.

Le cabinet se compose en Loire-Atlantique du bureau du cabinet, du Service Interministériel Régional des Affaires Civiles et Économiques de Défense et de la Protection Civile (SIRACEDPC), du Service Régional de la Communication Interministérielle (SRCI), de la cellule Responsable de la Sécurité des Systèmes et d'Information (RSSI).

Le cabinet du préfet est dirigé par le sous-préfet, directeur de cabinet .

Le bureau du directeur de cabinet assure les fonctions traditionnelles du cabinet: représentation de l'État, interventions, distinctions honorifiques, gestion des affaires générales et des politiques de sécurité. En Loire-Atlantique, il se décline en deux sections:

Section du protocole et affaires réservées (SPAR)

  • Les décorations : assurer l'instruction des ordres nationaux: Légion d'Honneur et Ordre National du Mérite et la gestion des autres médailles (palmes académiques, médaille du travail, médaille pour acte de courage et de dévouement, médaille agricole...)
  • Les visites ministérielles et le protocole: le bureau est chargé, en lien étroit avec le directeur de cabinet, de la préparation des visites ministérielles et du respect du protocole
  • Les affaires générales: il s'agit notamment de la mise en signature des hospitalisation sous contrainte
  • Les élections : préparation matérielle, réception des candidatures, constitution des listes de candidats, récupération des résultats, remontée des listes d'élus au ministère de l'Intérieur... sont autant de tâches pré et post électorales à effectuer.

Bureau des politiques de sécurité (BPS)

Les activités de cette section sont au cœur des missions de l'État. Ses missions sont les suivantes:

  • Ordre public: suivi quotidien des événements pouvant représenter des risques en terme d'ordre public afin de solliciter, en lien avec la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et la région de gendarmerie des Pays de la Loire  (RGPL), les moyens nécessaires en forces mobiles. A cela s'ajoute, l'analyse statistique de la délinquance, le suivi de l'état major de sécurité (EMS) et la mise en demeure des gens du voyage lorsque les règles de stationnement ne sont pas respectées.
  • Prévention de la délinquance : participation aux Conseils Locaux de Sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), interlocuteur des porteurs de projets dans le cadre du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD), coordination du plan départemental de prévention de la délinquance (PDPD), encadrement du bon déroulement des grands passages de gens du voyage.
  • Réglementation: instruction et délivrance en matière de débits de boisson  (dérogations horaires, sanctions notamment), instruction et préparation des arrêtés d'autorisation concernant l'installation des caméras de vidéoprotection .
  • Sécurité routière : un travail très important est réalisé pour limiter le nombre de tués, blessés et accidents dans le département. Le travail partenarial (services de l'État, collectivités, associations notamment) et la mobilisation des forces de l'ordre sont essentiels dans ce domaine.