Convention de financement du bus à haut niveau de service de Saint-Nazaire

 
 
logo Grenelle de l'environnement "Entrons dans le monde d'après"

Par cette convention, l'État apporte 3,2 millions d'euros pour le projet de bus à haut niveau de service "HélYce" de l'agglomération nazairienne.

Ce mardi 7 février 2012, le président de la communauté d'agglomération de la région nazairienne et de l'estuaire (Carene), Joël Batteux, a signé, en présence du sous-préfet de Saint-Nazaire, Jean-Pierre Guardiola, et du président de la Stran, Olivier Richard, la convention de financement par l'État du bus à haut niveau de service HélYce de la Carene.

Le projet HélYce est une ligne de bus à haut niveau de service, épine dorsale du futur réseau nazairien de transports collectifs urbains. Le tronc commun de 9 km, qui reliera l'université (Gavy) à la gare, sera prolongé au nord par deux antennes, l'une vers Montoir-de-Bretagne et l'autre vers Trignac. La mise en service commerciale est prévue pour septembre 2012.

Ce projet fait l'objet de plusieurs financements de l'État au titre des appels à projets transports urbains  du ministère du développement durable et dans le cadre du contrat de projet État / Région 2007/ 2013, à hauteur de 6,34 millions d'euros au total, ainsi que de financements européens à hauteur de 1,9 millions d'euros.

Ce projet contribuera aussi au désenclavement des quartiers "politique de la ville" de Ville-Ouest sur la commune de Saint-Nazaire et de Certé sur la commune de Trignac.