Etude "Déplacement - transport" sur le pays de Châteaubriant (juin 2006)

 
 

État actuel des modes de déplacements sur ce territoire et impacts sur les aménagements futurs liés à la réouverture de la ligne ferroviaire Nantes-Châteaubriant et l’implantation du futur aéroport Notre Dame des Landes.

 

L’évolution de l’aménagement d’un territoire est étroitement liée à plusieurs facteurs et plus particulièrement celui du déplacement des personnes par les réseaux des infrastructures existantes que ce soit le réseau ferré, aéroportuaire ou routier. Concernant l’étude prospective du Pays de Châteaubriant , il était important de mesurer l’état actuel des modes de déplacements sur ce territoire situé au nord du Département de la Loire Atlantique, un peu excentré des métropoles nantaises et rennaises.

Un état des lieux a permis de faire ressortir les habitudes de déplacement des habitants du territoire en véhicule individuel et en interne au Pays majoritairement que ce soit pour des liaisons Domicile-Travail ou Domicile-Etudes ; excepté au sud du Pays, le secteur de la région de Nozay étant "attiré" par le bassin d’emploi de l’agglomération nantaise.

La réouverture de la ligne ferroviaire Nantes-Châteaubriant d’ici 2012 est apparu comme un facteur important dans la réflexion prospective afin d’évaluer le plus en amont possible les impacts sur les aménagements possibles des services autour des futures gares (rabattements en vélo, voiture, transports en communs...) ainsi que les impacts envisageables de l’implantation du futur aéroport Notre Dame des Landes situé en limite sud-ouest du Pays.