Sainte-Pazanne - le secteur gare : vers un quartier durable (2011)

 
 
couverture du rapport : "Sainte-Pazanne - le secteur gare : vers un quartier durable"

Quels enjeux aujourd'hui pour un quartier de gare périurbaine ? Un atelier d'étudiantes de l'université de Nantes a imaginé des formes et des fonctions urbaines possibles pour les secteurs autour de la gare de Sainte-Pazanne.

La démarche

La DDTM 44 a proposé à la commune une réflexion en amont de toute démarche opérationnelle de la collectivité sur le territoire concerné.

Les étudiantes sont en master 2 "Ville et Territoires", master commun à l'école d'architecture et aux facultés de droit et de géographie de l'université de Nantes. L'objectif pour les étudiantes est de faire des propositions exploratoires permettant de donner à voir un futur possible pour le(s) quartier(s) situé(s) autour de la gare. Il s'agit aussi de prendre en compte, à cette occasion, le développement durable dans toutes ses dimensions pour envisager le fonctionnement du quartier et son évolution.

La restitution s'est déroulée fin mai 2011 devant le maire et des représentants du bureau municipal. L'atelier avait aussi associé, outre les services de la DDTM 44 et les 3 enseignants référents (faculté de droit, faculté de géographie et école d'architecture), le CAUE, l'Auran et l'architecte conseil de la DDTM.

Les résultats

L'atelier a :

  • identifié les problématiques de la commune et du quartier gare,
  • repéré les sites constituant des opportunités d'aménagements,
  • proposé des orientations d'aménagement ainsi qu'un scénario concret et phasé dans le temps pour le site de la scierie.
atelier Sainte-Pazanne - image perspective proposée

Ce travail de grande qualité, resitué dans son contexte, argumenté et illustré, a été bien reçu par les élus. Ces derniers ont compris que les propositions des étudiantes n'étaient pas un projet clé en main mais des pistes qui renouvellent les perspectives pour ces quartiers et aident à imaginer un avenir qui tienne mieux compte de la présence de la gare.

Que retenir ? Qu'est-ce qui fait la force de la réflexion proposée ?

  1. commencer par élaborer le projet urbain avant de réfléchir aux accès voitures
  2. élargir la réflexion sur les friches à tout le secteur gare (quitte à intégrer des parcelles privées)
  3. être ambitieux à terme, quitte à phaser le projet dans le temps

La question des services urbains à proposer dans un quartier de gare périurbaine reste cependant insuffisamment traité par l'atelier.

Les documents

L'atelier d'étudiantes a produit plusieurs documents.

Suite à la première phase de diagnostic :

Suite à la seconde phase de propositions :

Ces documents sont utiles pour continuer à porter les enjeux de développement du secteur gare mis en avant lors de l'atelier.