Presse

Plan d’action : régulation des populations de sangliers en Loire-Atlantique

 
 
Plan d’action : régulation des populations de sangliers en Loire-Atlantique

Le préfet a réuni mercredi 11 mars l’ensemble des acteurs du territoire pour identifier des actions concrètes qui seront mises en œuvre dans les mois à venir pour réguler les populations de sangliers. La protection de la biodiversité l’exige.

À l’issue de cette réunion, les principales actions concrètes sont :

  • l’anticipation de la période de chasse du sanglier, déjà prolongée jusqu’à fin mars 2020, dès le 1er juin en battue, à l’affût et à l’approche. Ainsi, le sanglier sera chassable du 1er juin au 31 mars;
  • la reconduction du classement en espèce susceptible d’occasionner des dégâts du sanglier, qui permet en particulier l’intervention dans les réserves de chasse;
  • le développement de la cage-piège dans les secteurs présentant des enjeux en termes de sécurité ou de biodiversité;
  • le déploiement de la chasse particulière pour permettre des interventions ponctuelles au moment des semis agricoles ou encore pendant les chantiers de récolte;
  • l’instauration d’un plan de gestion par la fédération départementale des chasseurs pour mieux connaître les territoires non chassés et accentuer les prélèvements dans ces zones;
  • la meilleure gestion des délaissés routiers et ferroviaires, ainsi que des zones de friches;
  • l’identification des modalités d’intervention dans des secteurs riches en termes de biodiversité.

Retrouvez l'intégralité du communiqué de presse :

> Communiqué de presse - Mesures pour regulation populations sangliers 12-03-2020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb