Appel à projets - Jardins partagés ou collectifs

 
 
Le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, qui est en charge du pilotage du volet « Jardins partagés et agriculture urbaine » du plan de relance, a souhaité engager un déploiement plus massif des jardins partagés ou collectifs dès le début 2021. Ce sont ainsi 17 millions d’Euros qui sont fléchés dans le plan de relance pour le développement de jardins partagés ou collectifs (déjà existants ou à créer), dans les zones urbaines ou périurbaines, sur l’ensemble du territoire métropolitain ou ultramarin.

Lors de la période de confinement début 2020, lié à la crise du Covid 19, la question de l’accès à une alimentation locale, fraîche, saine et d’un coût abordable s’est particulièrement posée dans les zones urbaines et périurbaines. Les jardins partagés et collectifs existants ont permis de répondre à ces questions notamment pour des personnes rencontrant des difficultés économiques et sociales. Bénéficier d’un jardin partagé ou collectif est en outre favorable à la santé et au bien-être, en donnant l’occasion de sortir en plein air à proximité de son domicile, de sociabiliser avec d’autres habitants du quartier de toutes origines, d’exercer une activité physique relaxante, et de participer concrètement aux enjeux agroécologiques et climatiques. En donnant l’occasion aux citadins de se confronter à des formes de production agricole, même à petite échelle, les jardins partagés ou collectifs permettent de créer du lien entre monde rural et urbain, en reconnectant les citadins aux cycles du vivant.

Aussi, le plan de relance prévoit une mesure pour le développement des jardins partagés et collectifs.

Le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, qui est en charge du pilotage du volet « Jardins partagés et agriculture urbaine » du plan de relance, a souhaité engager un déploiement plus massif des jardins partagés ou collectifs dès le début 2021. Ce sont ainsi 17 millions d’Euros qui sont fléchés dans le plan de relance pour le développement de jardins partagés ou collectifs (déjà existants ou à créer), dans les zones urbaines ou périurbaines, sur l’ensemble du territoire métropolitain ou ultramarin.

L’instruction des dossiers est réalisée au niveau des préfectures de département avec une coordination régionale par les DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt.

Une enveloppe de 380 000€ est allouée au département de la Loire-Atlantique, pour des projets déposés du 1er mars 2021 jusqu’à la clôture de l’appel à candidature qui interviendra au plus tard le 15 septembre 2021. Les dossiers seront examinés au fil de l’eau. En fonction des crédits disponibles, l’appel à candidature pourra être clos avant la date indiquée.

Le présent cahier des charges présente les orientations et les modalités d’instruction des projets déposés dans le cadre de l’appel à projets « Jardins partagés et collectifs » mis en œuvre par la Préfecture du département de la Loire-Atlantique (hors appel à projets « Les quartiers fertiles »).

Le cahier des charges et la liste des communes éligibles sont téléchargeables sur cette page.

Le formulaire de candidature, le cerfa et le budget et plan de financement prévisionnels utilisables sont ceux présents sur cette page.

Les demandes d'aide seront examinées lors de comités de sélection programmés les 01/06/21, 24/08/21 et 28/09/21.


Contacts :

Direction départementale des territoires et de la mer de Loire-Atlantique
Service Économie Agricole
10 boulevard Gaston Serpette
BP 53606
44036 Nantes Cedex 01

ddtm-sea-pr@loire-atlantique.gouv.fr

02 40 67 28 10

02 40 67 28 36