Une opération unique de la préfecture de la Loire-Atlantique pour protéger ses motards !

 
 
Une opération unique de la préfecture de la Loire-Atlantique pour protéger ses motards !

Les usagers de deux-roues motorisés représentent en France 2% du trafic et 20% de tués.
La maîtrise de son véhicule et un équipement de protection adapté sont essentiels pour pouvoir profiter d'un deux-roue motorisé en toute sécurité !

La préfecture de la Loire-Atlantique tient à ses motards, comme à tous les usagers de la route. Mais parce qu'ils sont plus vulnérables que les automobilistes, le port d'un équipement de protection est essentiel. Aussi, en complément des équipements de protection individuels obligatoires   comme le casque et les gants homologués, la préfecture de la Loire-Atlantique a tenu à rendre accessible financièrement le gilet airbag moto, dont le prix reste souvent à frein pour s'équiper. Pourtant le gilet airbag moto protège les organes vitaux et évite les blessures les plus graves. Il est donc indispensable de bien s'équiper.

Dans le cadre d'une opération unique, en partenariat avec HELITE , Dafy Nantes et la CASIM44 , la préfecture a donc proposé aux usagers 2RM de profiter d'un tarif groupé très attractif pour que les motards puissent s'équiper comme les pros. Cette opération a rencontré un large succès. La remise des gilets s'est déroulée dans le strict respect des gestes barrières les 12 et 13 décembre dernier au centre départemental du permis de conduire. Les retours ont tous été très positifs, et nombreux ont été les usagers à remercier la préfecture pour cette initiative. A cette occasion, des messages de prévention ont par ailleurs été transmis, ainsi que de la documentation sur les 2RM et le partage de la route entre les usagers. Autre point également très apprécié : la présence d'un intervenant départemental de sécurité routière pour des conseils sur l'installation de ce matériel.

La préfecture tient à remercier l'ensemble de ses partenaires pour cette opération de prévention et invite les motards à continuer de profiter de la route, en toute sécurité!

A QUOI SERT UN GILET AIRBAG moto ?
Conçu pour absorber les chocs au niveau du thorax, de l’abdomen et de la colonne vertébrale, l'airbag est une protection qui peut s'avérer très efficace en cas de chute ou de collision avec un autre véhicule.

L’airbag moto se présente sous la forme d’un blouson ou d’un gilet de moto, à la différence qu’il est équipé d’un coussin gonflable, dune cartouche de gaz sous pression et d’un déclencheur.

Ce système protège les zones vitales du corps (colonne vertébrale, cage thoracique et abdomen) qui ne sont pas ou peu protégées avec un simple blouson.
Au moment du gonflage, en cas de chute ou de collision, il enveloppe le dos, la nuque et l’abdomen, des cervicales aux lombaires. En amortissant les chocs beaucoup plus efficacement et largement qu’une protection dorsale ou ventrale, l'airbag diminue les risques de traumatismes liés à l'impact, ainsi que les lésions et les blessures internes.

airbag-1

Comment ça marche ?
Trois systèmes existent actuellement : un mécanisme utilisant un câble relié à la moto (filaire), un mécanisme utilisant la technologie radio-commandée nécessitant l’installation de capteurs sur le deux-roues et un dernier système totalement autonome.

L’airbag filaire est celui qui a été retenu par la préfecture, car il n'oblige pas à prendre d'abonnement.
Le gilet est relié à la moto par un câble. En cas de chute, dès que le conducteur est éjecté de son véhicule, la tension exercée sur le câble actionne un mécanisme qui déclenche le gonflage du coussin de sécurité. Le motard se trouve ainsi protégé de l’impact sur le goudron, de la glissade et du choc contre un éventuel obstacle rencontré lors de la chute.
Il peut s’avérer également extrêmement efficace en cas de choc direct contre l’habitacle d’un véhicule, sous réserve d’un contact direct, survenant à moins de 50 km/h et d’un déclenchement immédiat de l’airbag (attention au réglage de la tension du câble).

airbag-2

Pour aller plus loin sur l'airbag moto https://www.securite-routiere.gouv.fr/chacun-son-mode-de-deplacement/dangers-de-la-route-moto/equipement-deux-roues-motorise/utiliser-un