Environnement Contamination de coquillages – Traict du Croisic et Traict de Pen Bé

Mis à jour le 13/01/2023

Le préfet de la Loire-Atlantique a interdit par arrêté la pêche, le ramassage, le transport, la purification, l’expédition, le stockage, la distribution, la commercialisation et la mise à la consommation humaine à titre professionnel et de loisir des coquillages en provenance d'une partie du Traict du Croisic et d’une partie du Traict de Pen Bé.

Ces interdictions font suite à :

- Pour le Traict du Croisic: des analyses effectuées du 5 et 10 janvier 2023, ayant révélé la présence de norovirus dans les coquillages, ayant entraîné des troubles digestifs chez les consommateurs, de type gastro-entérite.

Il a été demandé aux professionnels concernés de procéder au retrait des coquillages mis sur le marché à compter du 28 décembre 2022 pour ces zones.

- Pour le Traict de Pen Bé : des analyse effectuées du 10 et 11 janvier 2023, ayant révélé la présence de norovirus dans les coquillages, ayant entraîné des troubles digestifs chez les consommateurs, de type gastro-entérite.

Il a été demandé aux professionnels concernés de procéder au retrait des coquillages mis sur le marché à compter du 26 décembre 2022 pour ces zones.

Il est conseillé aux consommateurs de ne pas ingérer et de détruire les coquillages provenant des zones d'interdiction qui seraient encore en leur possession.

Il est recommandé par ailleurs de ne pas consommer des coquillages dont l'origine géographique n'est pas connue ou est incertaine.