Communiqués de Presse

#1erMai

 
 

Si une tolérance existe (uniquement pour la journée du 1er mai) pour permettre à des non professionnels de vendre ce brin de fleur, cette pratique n’en demeure pas moins encadrée afin d’éviter une concurrence déloyale aux fleuristes professionnels.

Les conditions de cette vente exceptionnellement tolérée font l'objet d'un arrêté municipal.

Seules peuvent être vendues, par des personnes non professionnelles :

des fleurs non cultivées, donc des brins cueillis dans le jardin ou en forêt,

  • sans racine,
  • sans adjonction de feuillage ou d'autres fleurs,
  • dépourvues d'emballage et de tout contenant,
  • sans utilisation d’installations fixes y compris une table.

> 0501 - CP Muguet 1er mai - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

Par ailleurs, cette vente ne doit pas avoir lieu à proximité d’un fleuriste (moins de 40/50 mètres selon arrêté municipal)

En cas de non-respect des règles :

La vente pourra être considérée comme étant réalisée « à la sauvette » et punie par une amende forfaitaire de 300€.