Presse

Rassemblement « Pour la messe » à Nantes : des modalités précises pour un déroulement sécurisé

 
 

Une nouvelle manifestation « Pour la messe » est prévue ce dimanche. Celle du 8 novembre avait rassemblé 500 personnes devant la cathédrale de Nantes. Le droit de manifester est un droit fondamental des pays démocratiques, constitutionnellement garanti en France par la V e République. Le décret du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 n’interdit pas les manifestations « revendicatives ». Cependant, au vu du contexte terroriste et sanitaire, cette manifestation devra se tenir selon des modalités précises.

Une nouvelle demande a été déposée pour une manifestation le dimanche 15 novembre, devant la cathédrale de Nantes. La déclaration prévoit un nombre de participants au moins égal ou supérieur, mobilisant notamment des familles.

Dans le contexte de la menace terroriste et afin de permettre le respect des gestes barrières, la préfecture délivrera, en application de l’article L 211-1 du code de la sécurité publique et de l’article 3-I du décret du 29 octobre 2020, un récépissé pour que cette manifestation se déroule place Graslin. Les organisateurs du rassemblement en ont été avertis mardi 10 novembre.

Les forces de l’ordre sécuriseront le secteur de la place Graslin pour que ce rassemblement puisse s’y dérouler dans les meilleures conditions possibles. Tout autre rassemblement, non déclaré, ne pourra se tenir.

> Communiqué de presse - 13-11 - Manifestation 15-11 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb