Presse

Signature de la convention ANRU: à Saint-Nazaire, le renouvellement urbain au bénéfice des habitants

 
 
Signature de la convention ANRU: à Saint-Nazaire, le renouvellement urbain au bénéfice des habitants

La Communauté d’agglomération de la région nazairienne (CARENE), la ville de Saint-Nazaire, le préfet de Loire-Atlantique, également préfet délégué territorial de l’ANRU, et leurs partenaires ont signé par voie électronique le mercredi 1er avril 2020, la convention de renouvellement urbain des quartiers ouest et nord de Saint-Nazaire.

Dans les quartiers Ouest et Nord de Saint-Nazaire, quartiers de grands ensembles conçus au début des années 1960, l’objectif est d’engager une nouvelle dynamique urbaine permettant de favoriser la mixité sociale, le développement économique et l’attractivité résidentielle, alors que le parc social représente 82 % de l’ensemble des logements.
Afin de concrétiser cette ambition, la CARENE porte un projet multi-sites qui vise à mieux relier les quartiers à la mer, diversifier l’habitat, re-créer une réelle centralité fédératrice à Trébale, rénover en profondeur un groupe scolaire, requalifier l’habitat (logements sociaux) et adapter les espaces publics aux usages de la vie moderne. Les objectifs d’attribution des logements sur le quartier permettront aussi d’inverser la tendance de précarisation.

La CARENE et la ville de Saint-Nazaire peuvent compter sur l’engagement et la mobilisation du bailleur SILENE dans la mise en oeuvre des opérations relatives au logement social qui font effet levier pour le transformer.

Action Logement, la Banque des territoires, la région Pays de la Loire, le département de Loire-Atlantique et la CAF de Loire-Atlantique sont les partenaires financiers de la convention.

Claude d’Harcourt, préfet de Loire-Atlantique, souligne « l’engagement de la collectivité et du bailleur SILENE afin de porter un projet de renouvellement urbain de qualité qui doit permettre aux quartiers, dotés de réelles potentialités, de renouer avec l’attractivité. »
Pour mémoire, le NPNRU est doté au niveau national de 12 milliards d’euros de concours financiers (8,7 milliards d’euros de subventions et 3,3 milliards d’euros de prêts bonifiés). Ces concours financiers correspondent à 10 milliards d’euros d’équivalent-subvention en prenant en compte l’effet bonifié des prêts accordés aux bailleurs sociaux dans le cadre des projets NPNRU.

Au 1er avril 2020, le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) est ainsi opérationnellement enclenché sur l’ensemble du territoire départemental, grâce à l’action conjointe collectivités, des bailleurs sociaux et des équipes nationales et locales de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).

> Communiqué de presse - 22-04-2020 - Signature ANRU Carène - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb