Anguille jaune

 

A compter du 1er trimestre 2009, l’Anguille a fait l’objet d’une inscription au titre des espèces à protéger (convention de Washington).

Le plan de gestion national de protection de l’anguille, en application du règlement européen, a pour objectif de sauvegarder l’espèce par la mise en œuvre de mesures de réduction de la pression de pêche (application de réduction des périodes de pêche, du nombre d’engins, mise en place de quotas …).

Conformément au décret du 22 septembre 2010 et aux arrêtés ministériels du 4 et 22 octobre 2010, tous pêcheurs d’anguilles jaunes, professionnels ou amateurs aux engins sur le domaine publique ou sur le domaine privé, sont tenus de déclarer mensuellement leurs captures.

Les pêcheurs amateurs aux engins sur le domaine privé adhérents d’une AAPPMA de pêche aux lignes ou de la Commission syndicale de la Brière, doivent être titulaires d’une autorisation préfectorale individuelle de pêche à l’anguille jaune.
La demande d’autorisation (voir ci-dessous) est à adresser à la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM)*.

Par ailleurs, tout pêcheur d’anguille jaune a l’obligation de tenir un carnet de pêche (voir ci-dessous).

> Demande d’autorisation de pêche à l’anguille jaune sur le domaine privé

> Carnet de pêche à l'anguille jaune

* Direction Départementale des Territoires et de la Mer de Loire-Atlantique
Service Eau – Environnement
Biodiversité/Pêche
10 boulevard Gaston Serpette
BP 53606
44036 Nantes cedex 1