Les animateurs en situation de handicap

 
 

Volontariat et handicap en animation : un réseau la Charte Accueil Handicap Animation

La charte AHA qui existe depuis 2007, est née d'un constat : il ne se rencontre que très peu de personnes en situation de handicap en poste d'animateurs ou d'animatrices ou bien en formation BAFA ou BAFD.

L'objectif de la charte est de créer un centre de ressources constitué d'associations d'éducation populaire, d'institutions, d'associations de parents de jeunes en situation de handicap qui accompagne les organismes signataires de la charte dans la mise en oeuvre de leurs engagements.

Le comité de suivi de la charte crée un espace d'échanges, d'évaluation des effets de la charte, effectue un repérage des difficultés et travaille à la remédiation. Des journées d'étude sont organisées tous les ans pour créer un moment d'échanges et développer la charte. Actuellement 20 partenaires ont signé cette charte.

Le vendredi 22 mars 2013, la 3ème journée d'étude de la charte AHA s'est déroulée à la manufacture des tabacs sur la thématique : "Le volontariat et le handicap, un droit à l'engagement pour tous et toutes". Vous trouverez les actes sur le site de la charte.

 La DDCSDirection départementale de la cohésion sociale est signataire de cette charte. Ses engagements sont :

- Promouvoir résolument la charte AHA sur l'engagement volontaire et le handicap par l'ensemble des moyens dématérialisés de la DDCSDirection départementale de la cohésion sociale, information régulière aux organisateurs, journée annuelle des directeurs de d'accueils de loisirs.

- Conseiller et orienter les jeunes animateurs qui s'inscrivent sur les différents cursus de formation.

- Participer au groupe de pilotage du comité de suivi et en financer la mise en place dans le respect des crédits disponibles. En 2012, 4 postes FONJEP ont été attribués à des associations actrices auprès des animateurs en situation de handicap.

- Promouvoir la mise en place de sessions de formation théorique par les organismes habilités sur la thématique de l'ouverture des accueils de loisirs à l'accueil des enfants porteurs de handicap, en spécialisation ou approfondissement.

- Travailler à la prise en compte du domaine de l'animation et des loisirs de manière transversale dans les différentes instances qui traitent du handicap qui sont de la responsabilité de la DDCSDirection départementale de la cohésion sociale.