Communiqués de Presse

Dispositions particulières pour l'édition 2021 de la fête de la musique

 
 
Dispositions particulières pour l'édition 2021 de la fête de la musique

Nouveau protocole sanitaire et mesures de sécurité pour le département de la Loire-Atlantique

Conformément aux annonces du Premier ministre le 16 juin 2021, impliquant notamment la levée du couvre-feu au 20 juin 2021, un nouveau protocole sanitaire pour l’édition 2021 de la fête de la musique a été défini par le ministère de la culture.Ainsi, la fête de la musique devra respecter l’ensemble des conditions et mesures sanitaires prévues pour les différents établissements recevant du public (ERP ) en intérieur dans le cadre de la phase 3 du plan de réouverture, à savoir :

  • Seules les configurations assises seront autorisées, afin de faciliter la gestion de flux et éviter regroupements et attroupements qui seront encore, à cette époque, interdits (limitation des  des regroupements sur la voie publique à 10 personnes ; les concerts impromptus des musiciens, notamment amateurs sur le domaine public ne seront donc pas autorisés afin de ne pas créer de rassemblements ;
  • les concerts dans les bars et restaurants seront autorisés dans le respect du protocole sanitaire relatif aux hôtels, cafés et restaurants, et en veillant à ce qu’ils ne se traduisent pas par des attroupements aux abords des établissements ;
  • La jauge maximale autorisée pour les ERP en salle ou en plein air correspondra à 65 % de la

Par ailleurs, afin d’assurer la sécurité autour de cet événement et d’éviter tout rassemblement non autorisé dans les jours qui précèdent, il est rappelé que le préfet de la Loire-Atlantique prend plusieurs arrêtés de manière préventive pour l’édition 2021 de la fête de la musique :

  • Un arrêté portant interdiction temporaire de rassemblements festifs à caractère musical dans le département de la Loire-Atlantique et un arrêté portant interdiction de circulation des véhicules de plus de 1 tonne de PTAC transportant du matériel de sons à destination d’un rassemblement festif à caractère musical non autorisé dans le département de la Loire-Atlantique
  • Un arrêté portant interdiction de la vente et de l’utilisation des artifices de divertissement
  • Un arrêté portant interdiction de la consommation de boissons alcooliques et alcoolisées sur certains espaces publics de la ville de Nantes.

Les forces de l’ordre, en étroite liaison avec les communes et les polices municipales, seront mobilisées afin de veiller au respect des règles ainsi établies.

Dispositif de circulation sur l'île de Nantes

A la suite de l’annonce faite par le Premier ministre ce 16 juin 2021, le protocole sanitaire ainsi que les conditions d’organisation de la fête de la musique ont évolué avec notamment la fin du port du masque ce jeudi 17 juin 2021 sur l’espace public, la fin du couvre-feu ce dimanche 20 juin 2021 et la possibilité pour les bars et les restaurants de pouvoir organiser des concerts dans le respect des jauges de ces établissements recevant du public. Les regroupements et attroupements sur le domaine public seront cependant encore interdits (limitation des regroupements sur la voie publique à 10 personnes).

Dans ce contexte, afin d’éviter tout regroupement, le préfet de la Loire-Atlantique a mis en place un dispositif de restriction de circulation particulier sur l’île de Nantes, en concertation avec la ville de Nantes et la direction départementale de la sécurité publique.

Ainsi, à partir de vendredi 18 juin 2021 à 08h00 et jusqu’à mardi 22 juin 07h00, des restrictions de circulation et stationnement sont à prendre en compte boulevard des Antilles et quai Wilson, des facilités seront accordées pour les professionnels.

Egalement :

  • le parking Wilson sera inutilisable ;
  • la desserte du navibus pour l’accès au hangar à bananes sera interrompue entre vendredi 18 juin 08h et mardi 22 juin 07h ;
  • la ligne 5 aura son terminus à la station « gare de l’État ».

Enfin, afin de permettre au public de venir profiter de la fête de la musique dans des conditions optimales de sécurité, des dispositifs de contrôles et de sécurisation du centre-ville seront assurés.