Presse

COVID-19 : Poursuite de la vie économique

 
 
COVID-19 : Poursuite de la vie économique

La philosophie générale des mesures gouvernementales est d’éviter autant que possible tout regroupement de personnes afin de ralentir la propagation du Codiv-19. Ainsi, il a été décidé de fermer les locaux commerciaux ne relevant pas d’une activité de première nécessité. Cela ne signifie pas pour autant que toute l’activité économique doit s’arrêter pour tous les autres secteurs professionnels ne générant pas habituellement de rassemblements de clientèle.

Le secteur du transport de marchandises, toutes activités confondues, les ports et les entreprises des places portuaires, ainsi que la chaîne logistique restent en activité pour assurer la continuité de l’activité économique et des industries de notre pays.

Les marchés doivent pouvoir continuer à se tenir, mais uniquement pour les produits de premières nécessité et à condition de respecter un espace plus important qu’à l’accoutumée entre les étals. Enfin, les établissements industriels, entrepôts, marchés de gros sont autorisés à fonctionner dans le respect des consignes sanitaires en vigueur.

Outre les trajets domicile-travail autorisés pour ceux qui ne peuvent pas «télétravailler», il est bien évidemment admis que les personnes qui exercent une activité obligeant aux déplacements (les livreurs par exemple) ou au travail en extérieur (chantiers, travaux publics, etc.) doivent la poursuivre, à condition de pouvoir présenter à tout moment, en cas de contrôle :

  • le justificatif de déplacement professionnel (pour les salariés d’entreprises ou du secteur public) OU
  • l’attestation de déplacement dérogatoire pour les autres catégories non salariées ( exemple : travailleurs indépendants, professions libérales autres que santé….).

Plus d'informations : 

> Communiqué de presse - COVID-19 vie economique - 19-03-20 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,54 Mb