Presse

« Gilets jaunes » : interdiction de manifester dans le centre ville de Nantes le samedi 4 mai

 
 

Claude d’Harcourt, préfet de région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique interdit toute manifestation de « gilets jaunes » non déclarée, en centre-ville de Nantes, ce samedi 4 mai 2019.

Chaque samedi, depuis le 17 novembre 2018, entre 250 et 2800 manifestants se rassemblent à Nantes. Lors de ces manifestations, des événements graves et intolérables sont commis, de façon systématique et répétitive : violences et voies de fait à l’encontre des forces de l’ordre, dégradations de biens publics ou privés, incendies volontaires…

A la suite de nouveaux appels à rassemblement, le préfet, en l’absence de déclaration, et donc d’organisateur identifié, a pris la décision d’interdire la manifestation non déclarée des gilets jaunes ce samedi, afin de garantir la sécurité des personnes et des biens et de préserver l’ordre public dans le centre ville.

« 195 personnes ont été interpellées depuis le début des manifestations. Manifester, c’est un droit mais ça n’est pas celui de casser, vandaliser, dégrader ou encore insulter. Ceux qui sont dans cette optique, n’ont pas leur place à Nantes. Tant que ces violences auront lieu dans le centre ville, je prendrai cette mesure pour préserver l’ordre public à Nantes », conclut Claude d’Harcourt.

Consultez l’arrêté préfectoral et la carte :

> Arrêté préfectoral du 2 mai 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,99 Mb

> Carte - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,94 Mb