Pêche maritime de loisirs : le marquage des captures obligatoire pour certaines espèces

Mis à jour le 18/01/2022

Quel que soit le type de pêche de loisir pratiqué (à pied, du rivage, sous-marine ou embarqué) et afin d’éviter le braconnage, chaque pêcheur doit marquer certains spécimens d’espèces.

Ce marquage est obligatoire depuis le 17/05/2011. Il consiste en l’ablation de la partie inférieure de la nageoire caudale (nageoire terminant le corps du poisson, parfois appelée "queue"). Il doit être effectué dès la capture sauf pour les spécimens conservés vivants à bord avant d’être relâchés. Ce marquage ne doit pas empêcher la mesure de la taille du poisson.

L'arrêté du 30 décembre 2021 modifie l'arrêté du 17 mai 2011 imposant le marquage des captures effectuées dans la cadre de la pêche maritime de loisir.

Ce nouvel arrêté complète la liste d'espèces devant faire l'objet d'un marquage et impose que le marquage s'effectue obligatoirement dès la mise à bord, afin de faciliter les contrôles en mer.

Pour plus de précisions, consulter: