Délestage électrique

 

Il est de la responsabilité du gestionnaire du réseau de transport (RTERéseau de transport d'électricité) de maintenir à tout instant l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité. Pour ce faire RTERéseau de transport d'électricité s’assure par une gestion prévisionnelle qu’il dispose des marges de production pour tenir compte des aléas pouvant survenir (avarie de groupe de production, consommation plus élevée qu’attendues etc.)

Le délestage de consommation consiste à couper une partie de la clientèle permettant de maintenir la fréquence du réseau électrique, de conserver les dispositifs de protections contre des coupures importantes et non maîtrisées d’électricité (asservissement sur les groupes de production, automatisme sur le réseau électrique etc.).

Le délestage est mis en œuvre par EDFÉlectricité de France distribution sur la base d’un plan de délestage prédéfini. Des délestages tournants de durée limitée (de l’ordre de deux heures) peuvent être organisés pour limiter les conséquences au niveau du public.


Un service prioritaire a été mis en place par un arrêté ministériel du 5 juillet 1990 fixant les consignes générales de délestage sur les réseaux électriques. Il permet de maintenir l’alimentation électrique de certaines activités sensibles :

  • Les hôpitaux, cliniques et laboratoires qui ne sauraient souffrir d’interruption dans leur fonctionnement sans mettre en danger des vies humaines ainsi que les établissements dont la cession ou la réduction brutale d’activité comporterait des dangers graves pour les personnes ;
  • Les installations de signalisation et d’éclairage de la voie publique jugées indispensables à la sécurité ;
  • Les installations industrielles qui ne sauraient souffrir, sans subir de dommages à leur outil de production, d’interruption dans leur fonctionnement, particulièrement celles d’entre elles qui intéressent la défense nationale.

Une certaine priorité d’alimentation peut également être accordée à d’autres usagers (préfecture, service départemental d’incendie et de secours, station de pompage de distribution d’eau …). Ils sont inscrits dans une liste complémentaire et bénéficient d’une priorité si la configuration du réseau le permet.

Les listes d’usagers prioritaires sont établies par la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement.


Les usagers de l’électricité entrant dans une des catégories de prioritaires prévues par l’arrêté ministériel du 5 juillet 1990, peuvent adresser une demande à la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement.

Les coordonnées de la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement sont les suivantes :
5 rue Françoise Giroud
CS 16326
44263 NANTES Cedex 2
Tél : 02 72 74 73 00

http://www.pays-de-la-loire.developpement-durable.gouv.fr/

Le public sera informé en cas d’alerte "rouge" via les différents relais habituels d’information afin qu’il puisse prendre des précautions d’usage pour les activités dépendantes de l’électricité.